Ma différence

Ce soir je vais enfin vous expliquer mon parcours, mon adolescence, mon calvaires rythmer par les psychologues les traitements…… J’avais 11 ans j’allais entrée au collège comme toute gamines j’étais fière jusqu’au moment où maman sait rendu compte que mes gestes mon attitudes étais pas normale moi aussi je le voit je le vit mal mais je dit rien c’est humiliant de raconter que mon Corps agit seul sans que je puisse le contrôler ! Un soir mes parents on décider de m’en parler je me suis dit aurore c’est le moment dit tout, ma mère sait mise a pleurer mon père aussi et m’a dit sa va allez on va allez voir le médecin ! Quelle honte d’expliquer tout cela je me disais mais je suis pas normale ! Les choses ont pas traîner à s’enchaîner le lendemain soir j’ étais dans le cabinet, je me doutais pas que je m’étais un premier pieds en enfer, maman explique je répond au question et la il s’adresse à moi en me disant

Je sais ce que tu as tu as des tocs troubles obsessionnelle compulsif mais cela ne ce soigne pas tu va devoir vivre avec ! J’avoue que pour moi rien de grave j’avais un souci oui mais je suis habituer. Ce qui m’a fait bisarre c’est voir ma mère pleurer et entendre tout ses nom de médicament tercian Risperdal et blablabla la liste et longue, psychologue ba oui logique comme si j’étais folle !

Quelque semaine de traitement je suis fatiguée, mode zombie, mais je vais quand même à l’école 6 ème collège aille aille aille j’étais pas prête je crois ! Les moqueries des. Autre élèves de ma classe, les crises en pleins milieux du hall la situation empire et je devient ingerable, je dormais sur ma table de classe épuiser par les traitements, fallait que cela cesse j’ai donc quitter le collège pour me soigner à la maison. Bien évidement rien à changer tout à empirer les tocs devenais plus fort et moi je faiblisser moralement et physiquement. Les anxiolitique abîme ma mémoire et d’autre effet indésirable que je ne devoilerais pas. Maman pense me placer en centre, mais la famille s’y oppose elle m’a donc garder avec elle jour et nuit les crise survenait n’importe quand il fallait donc me surveiller H24.imaginer le choc quand une mère trouve sa fille les bras en sang, bien évidement elle me hurle dessus et me demande pourquoi j’ai fait sa et la j’explique que je voulais pas j’étais dans ma chambre en plein découpage la mes bras se sont contracté je ne pouvais plus gérer j’avais mal la douleurs étais atroce, maman a compris que c’etais plus grave que de simple tocs bref on augmente les doses et on rajoute une ordonnance. La petite fille joyeuse et fofolle que j’étais à laisser place à une pré ado sans joies sans rire sans vie en quelque sorte. Plongée dans mon noir et ma musique de toute façon j’avais que cela. Jusqu’au jour où je suis tomber sur un ange celui qui et devenue mon pilier ma force et mon courage une complicité de malade avec lui j’étais normale il savais me faire rire et me donner la force d’avancer même de retourner à l’école! Septembre 2007 je fait ma rentré à la mfr tout va bien personne ne sais que je suis malade personne me connais tout ce passe très bien toujours suivi de près par mon ange, un appelle matin et soir plusieurs texto dans la journée qui disais continue, ta réviser tes maths ? Alore la journée ? Si vous saviez comme son soutient ma aider, il étais le seul qui me voyais comme j’étais et pas comme une malade à renfermée ! Jusqu’au mois de décembre 2007 ou la j’ai plonger on m’a appris son décès au téléphone. Je peux pas vous décrire ce que j’ai ressentie à ce moment là mise à part que ma vie s’écrouler je suis morte avec lui ce jour là. J’ai hurler j’ai nier pleurer à partir de la j’ai signer moi aussi ma mort ! Vous allez comprendre pourquoi. Bien évidement une crise et survenu en plein milieux de la cantine ou j’ai cassé la vaisselle mais j’ai surtout montrer à tout le monde ce que j’étais ce qui a pas échapper au élèves. En plus de devoir encaisser le deuil, j’ai dû encaisser les moqueries, les coups a répétition, l’humiliation, il me privée de manger me tabasser dans les douche et j’en passe biensur je ne me défend pas pas droguée vider fatiguer j’avais pas la force à chaque fois la même histoire la crise sortais mes bras finissais en sang mes jambes ma poitrine aussi à quelques reprises ! Pour les gens je me mutiler je voulais mourire mais personne soupconner que ce n’étais pas moi mais eux ! J’ai vécu cette enfer pendant 6 mois, chaque fois la même histoire médecin, on augmente les doses jusqu’à la fois de trop ou j’ai décider que c’etais la fin et de plus revenir.Mais la fin et encore loin malgré tout les crises continue de plus en plus forte je commence à me réveiller la nuit et hurler, à ne plus manger plus me lever, crise de. Nerf sur crise de. Nerf je tape je devient agressif je ne veux plus sortir j’ai peur, peur des gens du dehors,peur qu’on me fasse du mal encore une fois. Nouveaux diagnostic on découvre que je suis skysophrene mais cette fois je suis plus âgée j’ai pas accepter comme la première fois j’ai passer 1 ans renferme sans voir personne dans le noir, de toute façon pourquoi se relever personne ne m’approche ma propre famille à peur de mes réactions je me sens vide, aucun ado ne devrais vivre comme moi j’ai vécu ! Je n’ai jamais passer un diplôme, jamais sortie comme les autres le fesait, je n’ai pas eu d’adolescence. Aujourd’hui ma vie a changer je souffre toujours de l’absence de mon ange mais je suis maman un miracle et je me gère seul je ne prend plus aucun traitements depuis l’âge de mes 18 ans jour où mon mari a jeter tout les traitements et m’a aider à me sevrée je vous expliquerais cela plus tard😊je vis presque normalement j’ai toujours peur des foules de gens j’approche personne ou très peu mais avec le temp j’ai appris à vivre avec ses troubles et à les accepter ! Je parle très peu en général les gens ne se doute pas et c’est très bien comme cela. Voilà vous savez presque tout la suite faudra attendre inpeu 😊

Bonne lecture 😉

Publié par les p'ti filou voss

Hello à toi visiteur de mon blog ☺️ Je m'apelle aurore j'ai 23 ans maman de 4 enfants rapprochée inaya 7ans keurtys 5ans Serena 4 ans et Aaron 2 ans qui font ma fierté ❤️ mariée à l'homme de ma vie qui a mes yeux et parfait ! Notre famille se compose également de nos animaux que nous aimons tant notre chienne. Nala et Nos 4 chats spaghetti, gueulard, flocon et mystique. Vous trouverez sur ce blog mon quotidien de maman, des recette, et toute nos petite astuce etc du quotidien. Mais surtout comment je joue mon rôle de maman imparfaite car oui je ne suis pas parfaite et j'adore 😁 Bonne visite à tous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :